2015 Chevy Corvette Z06 - Bleu
Acheter une Corvette est un rêve partagé par beaucoup d’entre nous. Heureusement, il y a beaucoup d’années de modèle à choisir, bien que certains seront plus difficiles à trouver chez vos concessionnaires de voitures d’occasion à Lexington KY que d’autres.

Mais, étant donné que Chevy a baratté des Corvettes depuis 1953, il ne manque pas de Corvettes à choisir. Mais, juste pour un peu d’inspiration et de perspicacité, nous avons compilé les sept meilleurs modèles de Corvette, en commençant par le plus récent – la Corvette Z06 2015 de cette année et en présentant quelques joyaux du passé.

Lisez la suite pour une vitesse et un style sérieux…

La Corvette du jour : La Chevy Corvette Z06 2015

Par rapport aux autres Corvettes que nous couvrirons, l’année modèle actuelle a la distinction d’être la Corvette la plus rapide et la plus performante jamais fabriquée. Pour le prix de base d’environ 80 000 $, toute cette puissance pourrait être la vôtre. Équipée d’un moteur V8 6,2 litres LT4 suralimenté, la Corvette Z06 2015 écrase le défi du zéro à soixante milles à l’heure en moins de trois secondes – 2,95 secondes, pour être exact. Actionnée par une transmission automatique à huit vitesses, la Z06 d’aujourd’hui est équipée de pneus géants et de la suspension magnétique exclusive à GM. Face au reste de la classe des voitures de sport du monde, la Chevy Corvette Z06 2015 est l’une des plus rapides.

Le Diable bleu : la Corvette ZR-1 de 2009

Avant d’être dépassée par la Corvette d’aujourd’hui, la ZR-1 de 2009 était la Corvette la plus rapide que le monde ait jamais vue. Équipé du premier moteur de Corvette suralimenté d’usine, le moteur V8 6,2 litres suralimenté, générant 638 chevaux, s’élançait de zéro à soixante mp en 3,5 secondes. Le quart de mille est passé en un clin d’œil, en 11,5 secondes seulement, et la ZR-1 a réalisé tout cela à une vitesse de pointe de 205 mph. Donc, si vous voulez acheter un morceau puissant de l’histoire de la Corvette, la Corvette ZR-1 2009, surnommée le « Diable bleu » par GM, est la Corvette qu’il vous faut.

Inspiration pour la Z06 d’aujourd’hui : la Corvette C5 Z06

Cette Corvette est considérée par les experts de l’industrie comme celle qui a fait entrer le modèle dans les temps modernes. Un style rafraîchi, des révisions intérieures et des technologies de performance mises à jour ont rendu cette Corvette C5 Z06 encore plus audacieuse et accrocheuse. Équipée d’un moteur V8 LS6 de 5,7 litres, capable de produire 385 chevaux au cours de l’année modèle 2002 avant de passer à 405 chevaux en 2003, cette Corvette pouvait passer de zéro à soixante en 3,9 secondes. Étant donné que la Z06 de cette année le fait en un peu moins de trois secondes, ces statistiques sont encore impressionnantes si l’on considère qu’il y a treize ans entre les modèles.

Une icône des années 1980 : la Corvette C4 ZR-1 de 1990

Durant les années 1980, la ZR-1 était la voiture de performance – une icône américaine musclée. Conçue par Lotus, la ZR-1 était équipée d’un moteur V8 de 5,7 litres, qui produisait 375 chevaux, soit 125 chevaux de plus que le niveau de base de l’époque. Ainsi équipée, la ZR-1 franchissait le sprint de zéro à soixante en 4,9 secondes, avec un quart de mille mesuré en 13,4 secondes. Certes, les modèles plus récents n’ont fait que monter la barre en matière de vitesse et de puissance, mais la Corvette C4 ZR-1 1990, anguleuse et incomparable, est une voiture qui mérite d’être collectionnée.

Une Chevy Corvette rouge iconique

Ce style des années 70 : La Corvette Stingray LT-1 de 1970

Sans la crise pétrolière des années 1970, la Corvette C3, inspirée du concept Mako Shark, aurait certainement connu une plus longue carrière. Mais, avant que la question du pétrole n’influence les constructeurs automobiles à réduire leurs moteurs au profit des économies de carburant, Chevy a sorti le meilleur de la catégorie C3 : la Corvette Stingray LT-1. Animée par un moteur V8 de 350 cm3, le quart de mile était parcouru en 14,36 secondes à des vitesses allant jusqu’à 101,69 mph. Cette Corvette est une beauté vintage qui vaut la peine d’être recherchée pour un essai routier.

Une première pour tout : la Corvette Stingray Split Window Coupé de 1963

Le premier coupé Corvette à honorer la scène automobile, le coupé Corvette Stingray de 1963 comportait une fenêtre arrière divisée, mais ne l’a fait que pendant un an avant que des problèmes de visibilité ne poussent Chevy à la retirer. Équipé d’un moteur V8 de 327 pouces cubes, le coupé Corvette Stingray de 1963 développait 360 chevaux et plus encore, si vous optiez pour l’injection de carburant disponible. Cette année-là, la tenue de route a été améliorée grâce à la toute nouvelle suspension arrière indépendante de la Stingray. Si vous pouvez trouver l’une d’entre elles, vous serez en possession d’une véritable Corvette de collection.

Pas la première, mais la meilleure : la Corvette V8 de 1955

Mais d’abord, un peu d’histoire…Chevy a présenté pour la première fois la Corvette en 1953. Construite à la main, la Corvette originale était proposée sous forme de cabriolet et présentait un extérieur « blanc polo », complété par un intérieur rouge « sportsman ». Bien qu’elle ait l’air rapide, ses performances réelles étaient un peu lentes, grâce notamment au moteur six cylindres en ligne de 235 pouces cubes sifflant qui la « propulsait ».

Heureusement, pour ceux d’entre nous à l’avenir, Chevy a décidé de faire monter les enchères et a installé un moteur V8 dans sa Corvette 1955, l’établissant comme une icône américaine. Recouverte de la désormais célèbre carrosserie en fibre de verre et actionnée par une boîte de vitesses manuelle à trois rapports, la Corvette V8 de 1955 passait de zéro à soixante miles par heure en 8,5 secondes. Il s’agit d’une nette amélioration par rapport au moteur V6, qui mettait – en comparaison – onze secondes pour passer de zéro à soixante miles par heure. Les experts de l’industrie automobile sont convaincus que c’est l’ajout du V8 par rapport au moteur V6 qui a maintenu la Corvette fermement ancrée dans la gamme Chevy pendant plus de soixante ans.

Et l’avenir s’annonce radieux…

La Chevy Corvette 2016 est déjà speckée et elle semble aussi compétitive que jamais. La Corvette Z06 2016 est la première supercar d’une puissance de 650 chevaux qui est disponible en version coupé ou cabriolet, commandée par une transmission manuelle ou automatique. Nous avons un faible pour le cabriolet, surtout depuis qu’il est encore plus facile à utiliser. Entièrement électronique, le toit de la Corvette Z06 2016 s’abaisse sur simple pression d’un bouton, situé sur la console centrale ou le porte-clés. Mieux encore, la capote peut être engagée tout en roulant à des vitesses allant jusqu’à 30 mph.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.